Le Groupement des Métiers du Photovoltaïque - GMPV est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Créons ensemble les métiers de demain

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Lexique

les acteurs du développement durable

Le 19 octobre 2016
Lexique des acteurs liés au développement durable en régions. Les liens en dessous des définitions dirigent vers la liste de l'ensemble de chaque acteur.

Les acteurs présents sur tout le territoire 


Energie Partagée  

Énergie Partagée accompagne et finance des projets citoyens de production d’énergie renouvelable. 

https://energie-partagee.org/nous-decouvrir/les-reseaux-regionaux/ 

 

CLER 

Le CLER, Réseau pour la transition énergétique, a pour objectif de promouvoir les énergies renouvelables, la maîtrise de l’énergie, et, plus largement, la transition énergétique. Le CLER fédère un réseau de près de 300 structures professionnelles réparties sur l’ensemble du territoire (associations, entreprises, organismes publics…). 

http://www.cler.org/spip.php?page=carte_region 

 

L’ADEME  

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) est l’opérateur de l’État pour accompagner la transition écologique et énergétique. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre, et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.  

Représentation régionale: http://www.ademe.fr/regions 

 

Les acteurs à l’échelle régionale 

Les Agences Régionales de l’énergie et de l’environnement  

Les agences accompagnent les acteurs régionaux dans de nombreux domaines tels que le développement durable, la commande publique, l’urbanisme, l’énergie, l’eau,  la construction/rénovation… 

http://www.rare.fr/le-reseau-rare/les-agences/des-specificites-regionales/ 

 

Les DREAL
Les directions régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) sont l’échelon régional du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et du ministère du Logement, de l’Égalité des Territoires et de la Ruralité. 

Sous l’autorité du préfet de région, la DREAL est plus particulièrement chargée de : 

-élaborer et mettre en œuvre les politiques de l’État en matière d’environnement, de développement et d’aménagement durables et du logement 

-assister les autorités administratives  

-contribuer à la définition de la stratégie du ministère et des établissements publics en région et piloter sa mise en œuvre ; 

-promouvoir la participation des citoyens dans l’élaboration des projets du ministère ayant une incidence sur l’environnement ou l’aménagement du territoire ; 

 

Les agences régionales de développement 

Les ARD (agence régionale de développement) sont des organismes qui rassemblent les acteurs économiques locaux pour mettre en place des stratégies et des actions adaptées à chaque territoire. (20 en France) 

 

Les Clusters 

Un cluster rassemble, sur un territoire donné, autour d'un même secteur d’activité et d’activités connexes des entreprises, des acteurs économiques, des organismes de recherche et des partenaires publics agissant dans le domaine économique. Il structure et renforce leur mise en réseau.  

 http://www.interclusters.fr/


Les acteurs à l’échelle départementale 

Les Syndicats départementaux d’Energie 

Les Syndicats départementaux d’énergie sont les acteurs publics de l’énergie du département. Leurs missions et leurs structures sont différentes selon les départements.  

http://www.sde35.fr/autres_syndicats.aspx 

 

Les acteurs à l’échelle des collectivités 

Les entreprises locales de distribution (ELD)  

Les ELD exploitent des moyens de production décentralisée qui contribuent au développement des ressources énergétiques locales : centrales thermiques, usines d'incinération des ordures ménagères, énergies renouvelables… 

Elles servent également de support à d'autres services publics relevant des compétences de la collectivité telles que distribution de gaz et d'eau, assainissement, éclairage public… 

http://www.repertoire-eld.com/annuaire-v2/index.asp?page=annuaire_accueil 

 

 

Les territoires à Energie Positive (TEPCV)  

Un territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) est un territoire pilote pour la transition énergétique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.  

Parmi les six domaines d’action prioritaires dans ces territoires, le développement des énergies renouvelables : avec par exemple la pose de panneaux photovoltaïques sur les équipements publics, la création de réseaux de chaleur… 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Liste-complete-des-laureats.html 

 

Les Pôles de compétitivité 

Un pôle de compétitivité rassemble des entreprises, des laboratoires de recherche, des établissements de formation et les pouvoirs publics pour soutenir l’innovation. http://competitivite.gouv.fr/identifier-un-pole/cartes-des-poles-468.html 

 

Les agences locales de l’énergie et du climat 

Une agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) informe et conseille les utilisateurs d’énergie (pouvoirs publics, citoyens, entreprises, etc.), et contribue au développement des marchés d’énergies locales durables. Ces agences peuvent prendre la forme d’association à laquelle peut adhérer toute personne publique ou privée présente sur le territoire de son action. 

http://www.federation-flame.org/ 

 

Les Espaces Info-Energie (EIE) 

C’est un réseau de structures créées par les pouvoirs publics (Ademe, régions) pour faciliter l’accès à l’information des particuliers et professionnels sur les économies d’énergie et les énergies renouvelables. 

 

Cit’ergie 

Le dispositif Cit’ergie s’adresse aux collectivités qui souhaitent faire reconnaître la qualité de leur politique énergie climat. Basé sur le principe d’une labellisation, il récompense pour 4 ans le processus de management de la qualité de la politique énergie climat de la collectivité. 

Cit'ergie est l’appellation française du label European Energy Award. 

http://www.citergie.ademe.fr/cartocarte?vue=tous&vue=tous 

 

 

Les SEM 

La SEM, est une forme d’entreprise publique locale  semblable à la SA, mais pour laquelle les collectivités sont majoritaires au capital. Il existe des SEM dédiées à l’aménagement du territoire, au développement des énergies renouvelables... 

 

Les contrats locaux de transition énergétique 

Accompagnement des collectivités par les services de l’Etat pour un projet ciblé qui contribue à la transition énergétique (un équipement, une rénovation, un service de mobilité…).  


Le 19 octobre 2016